Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Carl Gustav Jung

 

"Le moi, dans un certain sens, est comme une fente mobile qui se déplace sur un film, progressivement. Les potentialités futures du moi relèvent de son ombre présente. Nous savons ce que nous avons été, mais nous ignorons ce que nous serons."

 

"La clarté ne naît pas de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur."


"La conscience est un rejeton tardif de l'âme inconsciente."

 

 

"Ce n'est pas en regardant la lumière qu'on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité."





15/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres