Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Cinq minutes de trop

Amoureux des armes,

un jour de décembre

il pète les plombs,

place saint Lambert.

 

Des enfants, des femmes,

des coups dans les membres.

Fusent des prénoms

au sein de l'enfer.

 

Gronde la tempête

autour du tueur,

en quelques minutes

le sang est versé.

 

En plein mois de fête

il sème l'horreur.

La vie culbute,

les armes ont parlées.

 

Tous ces innocents

au sein du chaos

et la mort qui rôde

sans qu'on puisse agir.

 

Les cris des enfants

montent crescendo

et puis c'est l'exode,

tous veulent s'enfuir...

 

Bientôt sur la place

s'installe un désert;

des destins brisés

gisent dans le froid.

 

Quel tableau de chasse !

Dans ce découvert

un monstre a semé

un grand désarroi...

 

Puisse les familles

trouver réconfort

pour faire le deuil

de leurs disparus.

 

La vie est fragile,

côtoyer la mort

si près de son oeil

vous laisse rompus !

 

fabienne, décembre 2011

 

(mon modeste hommage aux victimes de la place st Lambert à Liège)

 

 

 

 

 

 

 

 



18/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres