Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Se voiler la Femme

Naître au crépuscule

toute minuscule,

petite  femelle

tout juste trop belle.

Abreuvée au sein

du soir au matin.

Lorsqu'un jour viendra

on la cédera

pour un petit pré,

une vache à lait !

Dans l'ambiguité

elle devra braver

toute l'immanence

de l'indifférence.

Relever la tête,

affronter la bête;

père ou bien mari

sont ses ennemis.

Aller droit devant

malgré les tourments.

Oublier ses peurs,

espèrer des fleurs;

peut être un regard,

un oeil qui s'égare,

le temps d'un sourire

sentir le désir.

Et pour un baiser

se laisser aller

sans mot, sans question

et sans religion.

Juste être une femme

qui donne son âme,

avec en retour

l'espoir d'un amour.

Naître sous le voile

drapée de toile,

c'est toute une histoire

bordée de noir

dont les héroïnes

sont d'abord victimes !

 

fabienne,

 

 

 

 

 

 

 



23/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres