Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Un conte pour une histoire

Il était une fois un petit bout de femme

au coeur de l'émoi dans l'âtre d'un drame

L'âme tout en chagrin et le corps si meurtri

d'être entre les mains d'un homme qui nuit

 

C'est une sombre histoire qu'on préfère oublier

un chemin si noir, si noir à hurler

Tout au bout des méandres, une fureur de vivre

même au goût de cendre, l'espoir qui enivre

 

Il y a la lumière au-delà du brouillard

traverser l'enfer et mettre au placard

tout le gris d'un passé qui résonne sans cesse

enfance brimée, regards de tristesse

 

Mais un jour quelque part, un rayon de soleil

dans tout ce bazar et c'est le réveil

Quelqu'un lui tend la main sans arrière-pensée

elle qui a faim de sincérité

 

Quel est donc ce destin en sa tour de noirceur

ou bien le malin qui prône malheur

elle n'y croyait plus dans cette violence

mais cet inconnu sera une chance

 

Le cauchemar finit et le bonheur commence

c'est une aventure tout en résonnance

les pages du roman accueillent au fil des jours

naissances d'enfants et climat d'amour

 

Il était une fois une petite fille

qui n'avait pour toit qu'un foyer torpille

dans le froid de la nuit elle révait pourtant

qu'on lui dirait oui, je t'aime vraiment...

 

fabienne, nov 26/2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



27/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres