Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

Mots d'évanescence (pensées,dérobades)

casque bleu

je suis femme d'un casque bleu

et chaque jour passé sans lui

c'est un coup au coeur et au corps

je me sens amputée

 

l'attente nous rend malheureux

ma vie se teinte de gris

je me traîne comme un poid mort

seule et abandonnée

 

ou es tu, que fais tu là-bas

dans cette guerre misérable

où chaque homme à son ennemi

j'en tremble et j'ai peur

 

oh je sais les enfants sont là

et mon attitude est minable

mais j'ai si mal toutes les nuits

sevrée de bonheur

 

tu es l'homme de mes rêves

le mari, le père et l'amant

celui que j'aime plus que tout

mon âme-soeur, mon double

 

reviens moi ou j'en crève

je suis là avec nos enfants

on t'atttend et tu nous rend fous

ici tout semble trouble !

 

les yeux rougis et plein de larmes

je scrute au coin de la fenêtre

mon coeur bat si fort qu'il fait mal

je grelotte de froid

 

le temps de déposer tes armes

je devrais te voir apparaître

dans un instant c'est pas banal

je vais te revoir, toi

 

je suis l'épouse d'un soldat

parti au front de Cracovie

cela fait déjà quatre mois

que je vis dans la peur

 

la porte s'ouvre et il est là

fatigué mais il me sourit

et c'est un grand moment d'émoi

une explosion de coeurs

 

fabienne

 

 

 

 



10/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres